Collagène et alimentation où en trouver ?

En cosmétique, il n’est souvent pas rare d’entendre parler de soin à base de collagène. Très abondant dans le corps, le collagène est en effet une protéine structurale qui intervient dans le maintien de la peau, des muscles et des articulations. Cependant, sa production par l’organisme décline avec l’âge. 

Heureusement, il est possible d’améliorer naturellement votre production de collagène à travers une alimentation adaptée. Quels sont alors les aliments riches en collagène ? Quels aliments pour booster la production du collagène ? Si l’une ou l’autre de ces questions vous intéresse, vous n’avez qu’à lire cet article.

Les aliments riches en collagènes

Le collagène est une protéine retrouvée chez tous les mammifères, les poissons et les crustacés. Il est alors naturellement présent dans tous nos différents aliments et ingrédients d’origine animale, halieutique ou marine. Aussi, il est fort probable de le retrouver dans les cartilages, les os et les dérivés de ces derniers. Les aliments riches en collagène sont généralement : 

  • Le bouillon ou le fumet des peaux de poissons et carapaces des crustacés. En effet, les écailles et les arêtes de poissons sont des parties contenant du zinc, un élément important dans la synthèse du collagène ;
  • Le bouillon d’os qui consiste à bouillir les os de bœufs, de veau ou de volaille pendant plusieurs heures ou plusieurs jours ;
  • La moelle retrouvée dans les os à moelle ;
  • Les œufs, en particulier le jaune d’œuf qui contient des membranes riches en collagène ;
  • La gélatine animale est obtenue à partir du bouillon de la peau et d’os d’animaux. Elle est riche en proline, glycine et lysine qui sont des acides aminés favorisant la synthèse du collagène.

Il est tout aussi important de remarquer que très peu de sources alimentaires accessibles fournissent le collagène. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il est recommandé de recourir à d’autres sources de collagènes, dont le verisol. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à demander un avis sur le verisol afin d’optimiser votre choix.

Les aliments favorisants dans la production du collagène naturel

Outre les aliments riches en collagène naturel, il est également important de privilégier quelques autres aliments pour favoriser la production du collagène. En réalité, l’organisme produit naturellement les fibres du collagène et les utilise pour améliorer la résistance des tissus conjonctifs des dents, des os, du derme et de certains organes. 

Le collagène est essentiellement synthétisé à partir des acides aminés issus de l’alimentation. Néanmoins, cette protéine est sensible à l’action des radicaux libres qui provoquent un stress oxydatif et un vieillissement prématuré des cellules spécialisées. Il est alors primordial d’intégrer dans l’alimentation, des aliments riches en protéines pour stimuler la synthèse et la production du collagène par l’organisme. Au nombre de ceux-ci, on peut citer : 

  • Les produits laitiers contenant des acides aminés nécessaires à la production du collagène ;
  • Les légumes verts, les légumes soufrés, les légumes riches en vitamines A ainsi que les oléagineux riches en molécules antioxydantes et en minéraux indispensables à la synthèse du collagène ;
  • Les fruits rouges qui sont d’excellentes sources de lycopène, un antioxydant puissant ;
  • Le Kiwi riche en vitamine E et en vitamine C ;
  • L’avocat, une excellente source de vitamine E et d’acides gras essentiels qui favorise la santé des cellules ;
  • Les œufs riches en soufre et en acide aminés ;
  • Le saumon, un poisson riche en zinc qui est un nutriment intervenant dans la synthèse du collagène ;
  • L’ail qui est réputé pour être riche en soufre, un oligo-élément impliqué dans la production du collagène. 

Les compléments alimentaires pour un apport de collagène

Certes, les aliments riches en collagène contiennent la forme complète de cette protéine. Toutefois, l’organisme éprouve souvent de la difficulté pour assimiler le collagène en raison de sa structure trop grosse. En revanche, il est possible d’utiliser des compléments alimentaires à base de collagène qui ont un effet anti-âge.

En termes de composition, ces compléments alimentaires sont constitués d’un dérivé du collagène dont la chaîne d’acides aminés a été réduite en des peptides. Ils peuvent être issus de diverses sources : 

  • aviaire (les cartilages de poulet) ;
  • marine (la peau, les écailles, l’os et le cartilage de poisson) ;
  • bovine (le cartilage de bœuf) ;
  • ou des membranes d’œufs.

Ils sont généralement formulés pour favoriser l’absorption intestinale du collagène. Sur le marché, on les retrouve sous forme de poudre, de comprimés ou de gélules.

Votez pour ce produit

Laisser un commentaire

treize − 8 =