Fourchette à droite ou à gauche

-

Bien avant l’apparition du concept de l’art de table et du savoir vivre, les gens se préoccupaient des conséquences sociales du choix de la fourchette à droite ou de la gauche pour la mise en place des services de table. Un mauvais choix peut être aussi socialement désastreux pour votre réputation qu’un mauvais choix de repas.

A un moment de votre vie d’adulte, il y a un moment où vouuz aurez  besoin de mettre la table et vous devrez puiser dans les profondeurs de votre mémoire d’enfant pour évoquer ce que votre maman vous a appris. C’est une chose dont vous serez reconnaissant aujourd’hui.

 

Alors la fourchette à droite ou à gauche?

Pour faire court: la fourchette est à gauche et le coutau a droite.

Tout a commencé avec le couteau. C’était le premier accessoire de table que l’homme avait pour l’aider à manger sa nourriture, à part le couteau, nous utilisions nos mains pour porter la nourriture à notre bouche. Le couteau était si important et si utile que les hommes non seulement coupaient et poignardaient leur viande avec, mais aussi, l’utilisaient pour la chasse et la protection. Je dis « hommes » parce que seuls les hommes pouvaient porter et utiliser un couteau à table. Les femmes de l’époque étaient obligées de compter sur les hommes pour couper leur viande à leur place et parfois même pour les nourrir directement avec la lame. Il fallait être gracieux pour retirer la viande de la lame avec les dents, sinon on risquait d’être transpercé. Ce qui aurait été une expérience terrifiante. Comme la plupart des gens sont droitiers, ils tenaient le couteau de la main droite, alors instinctivement, nous le placions sur le côté droit de l’assiette.

Le concept de la cuillère existe depuis presque aussi longtemps que celui du couteau, même s’il était aussi simple qu’un objet en forme de bol attaché à un bâton. Ces premières cuillères étaient surtout utilisées comme de simples ustensiles de service plutôt que comme des instruments pour manger. Lorsque les gens ont commencé à utiliser des cuillères individuelles pour manger, elles sont devenues le premier ustensile pour déplacer de la nourriture de la table qui pouvait à la fois toucher et entrer dans la bouche. Les cuillères étant à l’origine un objet autonome, utilisé pour aider à servir des liquides ou des solides mélangés dans un liquide. Les droitiers plaçaient à nouveau la cuillère sur le côté droit de l’assiette, en la plaçant correctement à côté du couteau.

Les gens pensent probablement que la fourchette est la pièce la plus utile de l’arsenal des services. Cependant, la fourchette individuelle et personnelle n’a été introduite à la table qu’au XIe siècle. Jusqu’à cette époque, elle était réservée au service et n’était pas la bienvenue à la table. Je me plongerai dans l’histoire tumultueuse de la fourchette dans un prochain billet ; pour l’instant, nous nous concentrerons sur sa mise en place sur la table. Avec sa mise en place, les dîneurs disposaient désormais d’un stabilisateur pour aider le couteau à couper les viandes. Ce n’est que plus tard que la fourchette a été utilisée pour porter les aliments à la bouche, une fonction qui était encore réservée au couteau. Comme la fourchette était un ustensile d’aide au couteau, et que le couteau était déjà fermement saisi dans la main droite, les gens étaient obligés de manipuler la fourchette avec leur main gauche. C’est pour cette raison que la fourchette était ensuite posée sur le côté gauche de l’assiette.

 

Comme je l’ai dit, il y a toujours une exception, la vie n’est jamais en noir et blanc.

 

A lire également:

 

PARTAGER CET ARTICLE

ARTICLES RECENTS

Popular categories

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici