Mozzarella et enceinte: Peut-on en manger ?

Lorsque vous vivez la période passionnante et délicate de la grossesse, vous vous demandez souvent ce que vous pouvez faire et ce que vous ne pouvez pas faire, ce que vous pouvez manger et ce que vous ne pouvez pas manger. À cet égard, nous voulons répondre à la question de savoir s’il est possible qu’une femme enceinte mange de la mozzarella pendant sa grossesse. Sur la bonté de ce produit, il n’y a pas de doute, un doute vient souvent sur sa consommation pendant la grossesse, découvrons ce qui est vrai.

Mozzarella, un Fromages frais

Pendant les mois de grossesse, les fromages frais peuvent être consommés par les femmes enceintes, en particulier ceux produits avec du lait pasteurisé (fromages affinés, philadelphie, etc.). Ainsi, même la mozzarella de bufflonne pendant la grossesse peut être consommée sans danger.

Fromages à pâte molle

En revanche, les fromages dits à pâte molle, tels que le gorgonzola, le brie et la feta, ont tendance à être évités pendant la grossesse d’une femme enceinte car ils sont plus humides et peuvent attirer des bactéries qui sont généralement responsables de divers troubles pouvant endommager ou perturber la croissance et le développement du fœtus. Les troubles dérivés de ces aliments ne sont pas dangereux pour la mère, qui éprouve tout au plus un certain malaise, mais pour l’enfant, ils peuvent être la cause de méningites, de blessures ou de septicémies.

S’il est possible de manger de la mozzarella de buffle pendant la grossesse, il existe d’autres aliments, en plus des fromages à pâte molle, qui doivent absolument être évités. Parmi ceux-ci, il faut certainement compter la viande et le poisson crus, car il existe plusieurs problèmes liés aux aliments non cuits qui peuvent entraîner de graves problèmes, jusqu’au risque de mort, pour l’enfant. Pendant la grossesse, la viande doit toujours être consommée cuite et le jambon et les fruits de mer crus doivent être évités à tout prix. Il en va de même pour les œufs.

Que faut-il manger pendant la grossesse ?

En plus de la mozzarella pendant la grossesse, vous pouvez manger de nombreux aliments. Parmi ces derniers, on trouve également des fromages, pour autant qu’ils aient été produits avec du lait pasteurisé. Comme dans tout type d’alimentation, les légumes et les fruits ne devraient jamais manquer, en particulier les légumes contenant de l’acide folique, qui est un élément fondamental pour le développement sain de l’enfant. Parmi les légumes les plus appropriés, on trouve le brocoli, les épinards, la laitue et les asperges. Les oranges et les fraises peuvent être consommées, mais il faut veiller à bien les laver sous l’eau courante ou, en alternative, avec de l’eau et du bicarbonate de soude ; cette procédure sert à éliminer les bactéries résiduelles du sol qui peuvent être le support de nombreuses bactéries susceptibles de compromettre le développement sain de l’enfant.

Conclusions sur la consommation de mozzarella

Comme nous avons pu le constater en parlant de la possibilité de manger de la mozzarella de buffle pendant la grossesse, le régime alimentaire des femmes enceintes dans cette phase est très important, car il concerne leur propre vie et celle du bébé qu’elles portent. Il faut savoir manger bien et avec plus d’attention, en évitant certains types d’aliments mais sans se forcer à des régimes particuliers. La consultation de votre médecin est le meilleur choix et le plus fiable car il peut y avoir des femmes qui, en plus d’être enceintes, présentent des pathologies particulières et il faut donc éviter d’autres types d’aliments qui pourraient créer des problèmes pour leur propre santé et celle de leur enfant.

À lire également:

Laisser un commentaire