Comment une entreprise devient-elle cotée en bourse ?

Un Initial Public Offrir (IPO) est la désignation anglaise pour une introduction en bourse. Ceci implique que les actions d’une société sont susceptibles de négociation en bourse. Cela représente généralement une opportunité pour l’entreprise d’émettre de nouvelles actions ainsi que de se financer elle-même. En principe, les plus petites entreprises ne viennent pas en bourse toutefois, certaines grandes sociétés ne le font pas non plus. Pour qu’une entreprise s’introduise sur le marché boursier, il faut qu’elle ouvre son capital aux actions publiques (appel public à l’épargne). Comment et pourquoi une entreprise s’introduit-elle en bourse ?

Un appel public initial (PAPE) : comment ça marche ?

L’appel public initial fonctionne généralement autour de trois points essentiels grâce auxquels l’entreprise arrive à parfaire son projet.

Identifier clairement les principes fondamentaux de l’introduction en bourse

Ce qui amène toute société en bourse est sa volonté de pouvoir échanger aisément des actions en bourse. Pour cela, elle doit identifier la bourse dont elle souhaite échanger les actions ainsi que les actions qu’elle veut échanger. Très souvent, les entreprises optent pour une bourse relative à leur pays, les sociétés françaises choisissent généralement Euronext Paris. Cependant, elles ont la possibilité de choisir une devise étrangère, une entreprise française peut être cotée en bourse de New York, de Hong Kong…

Ensuite, pour s’introduire en bourse, l’entreprise peut apporter des actions existantes (les actionnaires cèdent une partie de leurs actions) ou créer de nouvelles actions. Ainsi, elle mobilise des capitaux qui lui permettent de placer ces actions en bourse. De même, la société peut choisir d’y aller avec les deux options. Dans l’un ou l’autre des cas, un investisseur est appelé à vérifier si l’introduction en bourse constitue un moyen pour les fondateurs de chercher du financement ou pour quitter l’entreprise.

Le processus d’entrée en bourse selon l’entreprise

Une fois que l’entreprise définit les critères sur lesquels elle entre en bourse, elle peut se tourner maintenant sur les conditions qu’elle doit remplir pour y accéder. Pour une bourse donnée, il peut y avoir différents critères d’adhésion. En prenant l’exemple de Euronext, la réglementation liée au marché (Euronext Growth) relatif aux petites entreprises est plus souple que celle liée à celui des grandes entreprises. Petite entreprise ou pas, si elle n’était pas en bourse, la société devrait fournir des informations financières plus détaillées.

L’entreprise sera assistée par une/plusieurs banques d’entreprises qui doivent évaluer sa valeur, promouvoir son entrée en bourse. De plus, elles ont besoin de déterminer le coût d’introduction en bourse afin de garantir le succès de la transaction ainsi que d’attribuer des titres selon les investisseurs. Il arrive des fois que la banque d’investissement s’engage à veiller à ce que tous les titres mis sur le marché soient achetés (offre à prix ouvert).

Le processus selon le point de l’investisseur spécifique

Les sociétés peuvent offrir leurs actions aux investisseurs privés et/ou institutionnels. En France par exemple, il est nécessaire d’offrir au moins 10 % aux investisseurs privés. Ceux-ci trouvent toutes les informations dans le prospectus IPO que vous devez lire avant tout investissement en bourse. Pour vous introduire en bourse, vous avez, entre autres, les possibilités, suivantes :

  •          Offre à prix ouvert : les investisseurs privés proposent le nombre d’actions qu’ils souhaitent acheter et les prix (celui-ci doit être dans la fourchette prédéfinie par l’entreprise et la banque) sur lesquels les parties s’entendent par la suite ;
  •          Offre à prix fixe : le prix est préalablement fixé ici et les investisseurs reçoivent les quantités en fonction de l’offre et de la demande ;
  •          Offre de prix minimum : ce processus est similaire à une enchère, l’investisseur privé propose d’acheter à un certain prix (supérieur au prix minimum) et plus ce prix est élevé, plus la quantité des actions est importante.

Pourquoi les entreprises s’introduisent-elles en bourse ?

Plusieurs raisons poussent une entreprise à s’introduire en bourse, mais la motivation principale reste sa survie. En effet, toutes les entreprises ont leurs projets et chaque projet a besoin d’un financement conséquent. C’est au bout des investissements constants qu’une entreprise vit et survit ainsi, elle est toujours à la recherche de ressources financières pour mener à bien ses projets. Vu que les prêts reviennent très coûteux pour l’entreprise, elle préfère se coter en bourse. L’introduction en bourse permet à l’entreprise de se financer à partir de son propre capital et aussi de gagner en crédibilité ou en prestige.

Votez pour ce produit

Laisser un commentaire

17 − onze =