Hématies dans les urines : quelles en sont les causes ?

Les hématies sont des globules rouges, en occurrence du sang dans vos urines. Cela n’est pas une chose normale. Vous devez absolument consulter un médecin. Parce que la cause peut être une infection de la vessie, des calculs urinaires ou un cancer de la vessie.

Si vous avez du sang dans vos urines, vous souffrez d’une maladie connue sous le nom d’hématurie. Même si les patients ne souffrent pas, ils sont admis à l’hôpital pour quelques jours. Découvrez à travers cet article tout ce que vous devez savoir sur la présence des hématies dans les urines.

Pourquoi un patient qui a des hématies dans les urines doit-il être hospitalisé ?

Une hématurie macroscopique indolore est toujours suspecte et peut indiquer une tumeur de la vessie. Dans le cas d’un saignement aigu, la vessie peut se boucher avec du sang (tamponnade urinaire), une véritable situation d’urgence. Pour cette raison, les patients de la salle d’urgence sont d’abord traités avec un cathéter de rinçage. Pour un diagnostic et une thérapie plus approfondie, le patient est traité pendant quatre à cinq jours. De cette façon, on peut exclure en toute sécurité un cancer de la vessie ou fournir un diagnostic fondé.

Les diagnostics de base aux urgences comprennent une analyse d’urine, une analyse de sang par le laboratoire et une échographie. Dès que le saignement aura cessé, d’autres examens pourront suivre. Cela comprend un examen de l’urètre et de la vessie et imagerie des voies urinaires supérieures.

Lisez aussi  Keto Pure Nov Santé - Avis Client et Médical

Quelles sont les causes possibles si vous avez des hématies dans vos urines ?

Les causes de l’hématurie macroscopique sont variées. Outre le diagnostic de cancer de la vessie, diverses maladies rénales peuvent également être à l’origine de la présence de sang ou des hématies dans les urines. Une infection de la vessie, des calculs urinaires ou des malformations congénitales des voies urinaires peuvent également provoquer une telle hématurie. Mais cela peut aussi être le signe d’une maladie tumorale maligne, comme le cancer de la vessie ou le cancer de la prostate. Même si la cause est très grave, la personne atteinte peut être indolore.

Quel est le traitement adéquat pour les hématies dans le sang ?

Une fois que la cause du sang dans l’urine a été identifiée, elle peut être traitée spécifiquement. Quelques exemples :

  • Si vous avez une infection bactérienne des voies urinaires, votre médecin vous prescrira des antibiotiques. Il en va de même pour une inflammation du bassin du rein.
  • En cas d’inflammation des reins (glomérulonéphrite), des médicaments qui suppriment le système immunitaire (tels que les glucocorticoïdes ou la ciclosporine) sont généralement utilisés. Ces immunosuppresseurs aident également lorsqu’une maladie auto-immune (telle que le lupus érythémateux) provoque des hématies dans l’urine.
  • Les calculs urinaires (calculs rénaux, vésicaux, urétéraux et urétraux) peuvent parfois être dissous avec des médicaments. Dans d’autres cas, ils sont retirés dans le cadre d’une procédure (comme une cystoscopie). Les calculs plus gros sont souvent brisés avec des lasers ou des ondes de choc avant d’être récupérés ou évacués naturellement (dans l’urine).
Lisez aussi  Nutripure Avis et Test - Forums - Achat en pharmacie ?

Selon le type et le stade d’une tumeur maligne, diverses méthodes de traitement peuvent être envisagées, notamment la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie. Si certains médicaments sont à l’origine des hématies dans les urines, ils doivent être interrompus si possible et/ou remplacés par des alternatives plus douces pour les reins. (retrouvez plus d’info ici )

Quelles sont les sources de saignement dans les voies urinaires ?

La cause du saignement peut se situer dans toute la zone des voies urinaires, c’est-à-dire le bassinet du rein, l’uretère, la vessie ou l’urètre. S’il y a du sang dans l’urine au début de la miction, la cause est plus susceptible d’être trouvée dans l’urètre. En cas de « macrohématurie terminale », c’est-à-dire s’il y a du sang dans les urines uniquement à la fin de la miction, la cause est plus susceptible de se situer au niveau du col de la vessie. Et avec la « macrohématurie totale », c’est-à-dire lorsque l’urine est rouge tout au long de la miction, dans la vessie ou les uretères et les reins.

Votez pour ce produit

Laisser un commentaire

dix-neuf + 20 =